Réfugié psychédélique : La Ligue pour la découverte spirituelle, la révolution culturelle des années 1960 et 23 ans de cavale.

Les mémoires de l’une des pionnières du psychédélisme dans les années 1960.

– Il raconte les premières expériences de Rosemary avec les psychédéliques dans les années 1950, son évolution à travers la révolution psychédélique des années 1960 et son engagement, d’abord passionnant puis déchirant, auprès du Dr Timothy Leary.

– Décrit ses voyages sous LSD avec Leary, leur séjour au célèbre domaine de Millbrook, leurs expériences de fugitifs à l’étranger, notamment leur captivité par les Black Panthers en Algérie, et les années de fuite de Rosemary après sa séparation avec Timothy.

Rosemary Woodruff Leary (1935-2002), l’une des pionnières du psychédélisme, a commencé son voyage psychédélique bien avant sa relation avec le Dr Timothy Leary. Dans les années 1950, elle s’installe à New York, où elle fait partie des cercles musicaux, artistiques et littéraires les plus avancés de la ville et élargit sa conscience grâce aux champignons psilocybines et au peyotl. En 1964, elle rencontre deux anciens professeurs de Harvard qui expérimentent le LSD, Timothy Leary et Ralph Metzner, qui l’invitent à les rejoindre au domaine de Millbrook, dans le nord de l’État de New York. Une fois à Millbrook, Rosemary est devenue l’épouse – et la complice – de celui que Richard Nixon appelait “l’homme le plus dangereux d’Amérique”.

Dans ces mémoires intimes, Rosemary décrit ses expériences et ses perceptions du LSD, ses décennies en tant que fugitive se cachant à l’étranger et dans la clandestinité en Amérique, et ses rencontres avec de nombreux leaders du milieu culturel et psychédélique des années 1960. Compilées à partir des lettres et des écrits autobiographiques de Rosemary archivés dans ses papiers à la bibliothèque publique de New York, les mémoires détaillent l’emprisonnement de Rosemary pour outrage à la cour, la descente de G. Gordon Liddy à Millbrook, les tournées avec Timothy avant sa propre arrestation et son emprisonnement, et leur période d’exil après son évasion sensationnelle d’une prison californienne. Elle décrit leur captivité surréaliste et effrayante par le Black Panther Party en Algérie et leurs expériences en tant que fugitifs en Suisse. Elle raconte ses aventures et ses craintes en tant que fugitive sur cinq continents après sa séparation avec Timothy en 1971.

Alors que la plupart des récits de la révolution psychédélique des années 1960 ont été racontés par des hommes, ce mémoire nous permet de vivre ces événements du point de vue d’une femme qui était au centre des changements culturels sismiques de cette époque.

$24.99

En stock

Informations complémentaires

Vendor

Simon&schuster

Informations complémentaires

Vendor

Simon&schuster